Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 19:59

Ma chérie me conduit à la Roche-Palud et je continue à pied jusqu'au déco de Mieussy, à la Platière, pour un vol d'essai avec l'Alpina de chez Ozone.

Déjà sur le dos elle est impressionnante de légèreté, mes vielles lombaires apprécient ...

C'est le moment de la déployer au sol et démêler les suspentes non gainées d'un diamètre à peine plus gros qu'un fil à coudre, mais le démêlage reste aisé.

Dès que les "A" sont tendues la voile écope et monte sans arracher, avec un léger contrôle elle s'arrête au-dessus de la tête sans dépasser.

La prise en vol se fait doucement en deux pas, il faut dire que la balise de Mieussy donnait 17-28km/h, ça aide !

En vol le virage déclenche dès les premiers centimètres de la commande et reste très précis.

Après avoir joué sur les pentes du déco je prend un peu de hauteur et transite en direction de Rovagne, la perte d'altitude est insignifiante.

J'enroule afin de pouvoir aller au-dessus de la Haute Pointe. De là je continue sur Follys en jouant avec l'accélérateur qui est efficace et avec peu d'effort.

Les oreilles se font avec les élévateurs "A bis" et oui il y a deux élévateurs "A" donc les externes dédiés aux oreilles, ce qui me fait penser qu'il n'y a qu'une façon de faire les oreilles, on n'a pas le choix ! 

L'atterrissage prend de la place, il faut commencer à prévoir une bonne longueur pour poser ce bolide ultra léger. Je l'ai trouvé vraiment cool, elle bouge un peu en bouts d'ailes mais c'est normal avec un tissu aussi léger.

Je vous laisse le lien pour les données techniques, ici !

 

Alpina.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jmi Pergoud - dans Parapente
commenter cet article

commentaires